Retour d'expériences sur l'animation d'une conférence TEDx à Annecy

25 avril 2017, 15h23, je descends la salle pour monter sur scène. Une centaine de personnes et 18 minutes devant moi, pour les convaincre que l'Homme est un produit comme un autre. 

Remontons dans le temps...

Nous sommes en octobre 2016, j'échange par emails avec Mélanie Warembourg sur l'organisation d'une conférence début d'année 2017. C'est une conférence TEDx ! Whaou ! Je rentre dans le programme de sélection des intervenants : 

  1. échange par email sur le domaine d'intervention
  2. validation de la première short liste d'intervenants 
  3. présentation du sujet et de moi même via une vidéo de 3 minutes
  4. validation de la seconde et définitive short liste des intervenants
  5. accompagnement par l'équipe organisatrice du TEDx
    1. présentation détaillée du sujet via une vidéo en 5 minutes
    2. échanges toutes les semaines par emails et téléphone
  6. répétition du jour J
  7. intervention de 18 minutes !

La première difficulté est de faire la vidéo de 3 minutes ! Qu'est ce que vous pouvez bien dire sur vous même qui tienne en une minute et sur un sujet qui vous passionne en 2 minutes !? Je me retrouve un peu seul car j'ai peur d'échouer. Je fais ma vidéo, je fais mon pitch et donne le sujet "L'Homme est un produit comme un autre mais il ne sait pas se vendre !". Les organisateurs accrochent. Un mardi soir, Mélanie confirme ma participation ! Emotion et fierté. Le stress commence, on est en fin janvier. 

Le mois de février passe à toute vitesse et je me retrouve à trois semaines de l'événement. Les idées sont là. L'envie d'y être s'installe petit à petit. A deux semaines du jour fatidique, la pression commence à monter. Je revois régulièrement mon texte, le peaufine avec mon associé, Emile Londero (de l'agence kis.cool, spécialisé en personal branding). Quelques répétitions, j'explose le temps et mes formulations sont approximatives. 

Je suis accompagné par Camille Charpinet, étudiante à l'IAE d'Annecy et bénévole dans l'organisation du TEDxAnnecy. Elle me conseille, entre autre, d'acheter le bouquin de Chris Anderson "Parler en public". En une matinée, je lis le bouquin et modifie entièrement ma présentation. Le fond est le même, la forme complètement différente. Si vous avez à parler en public, je vous conseille vivement ce bouquin. Il vous donnera une vision très différente de la manière de gérer votre prise de parole. 

J-5 ! 

Dernier lundi, il reste plus que 5 jours avant la conférence. J'arrive à 08h00 au bureau et la pression est passée au niveau maximale. Je ne me sens pas prêt. Je vois la montagne de tâches à faire pour mon agence et je flippe. 
Pour faire court, je vais planer toute la semaine. Un mélange de pression à l'idée d'être sur scène d'un TEDx et d'être filmé. Normalement, je suis la personne qui conseille ceux qui se mettent en avant. Et là, c'est l'inverse. 

Jour J 

Nous y voila. Enfin. Comme durant toute la semaine, je me suis levé une bonne heure avant mon réveil. Arrivé à Annecy vers 09h30, je découvre la salle, les autres intervenants et je me détends. D'un coup d'un seul. La pression laisse place au trac. Je me sens mieux, en confiance, dans un élément qui me convient bien. Je vois aussi les autres, stressés, et quelque part ça rassure... 

Répétition (ou filage) à 10h00. Je passerai en 5ème. Je parle une minute pour que l'on gère mon micro. Tous les intervenants se recentrent sur eux mêmes. Nous avons besoin de prendre la mesure de l'événement. Nous déjeunons. Les spectateurs rentrent, nos proches sont là. Et ça commence. 

14h00. Mon amie et cliente, Laura Lange ouvre le bal avec une approche philosophique de la curiosité. 15h23, je descends la salle pour monter sur scène. Une centaine de personnes et 18 minutes devant moi, pour les convaincre que l'Homme est un produit comme un autre. 

Oui oui, l'Homme est un produit comme un autre. Celui qu'on vend. Et surtout celui qu'on achète. Imaginez un instant que vous êtes un produit. Imaginons ensemble que vous êtes un aspirateur... Alors, vous vous êtes vu comment ?